ABCDE - Elisabeth BRIGANT
ABCDE - Elisabeth BRIGANT

Depuis l’origine de l’humanité, notre compréhension du monde passe par des modes de pensées transcendantaux ou immanents.

Primo, la Dynamique transcendantale se retrouve à travers l'image du Dieu Unique, peu importe le nom qu'on lui donne, puis à travers la Science et la volonté/capacité de l'Homme à comprendre pour verbaliser, maîtriser, voire transformer la nature, jusqu'à la modernité amenant la révolution industrielle et l'avènement des modèles pour produire, organiser, travailler, faire une Société à très grande échelle. Ce sont les modes de pensée dominants, en particulier en Occident où tout est appréhendé en extériorité, où le mental est Roi.

 

Secundo, c'est la Dynamique immanente qui a précédé à tout cela. Elle est omniprésente chez nos lointains ancêtres, avant le Dieu Unique, où l'Homme vit relié à la nature, à la terre et au cosmos, où la compréhension du monde et de la réalité est indissociable des expériences de vie de chacun, individuellement ou collectivement, et de leur appropriation intime. Des connaissances particulièrement élaborées se développent et se transmettent ainsi. Comme en médecine, en astronomie... Qui peuvent, parfois être (re)découvertes officiellement, scientifiquement, des millénaires plus tard.

 

Ce sont des modes de pensée minoritaires où l'intériorité est source d'expansion. Le coeur, l'esprit et le corps ne font qu'un. La pensée est un sens comme le sont les 5 autres sens: la vue, l'ouïe, le goût, le toucher et l'odorat.

 

Les modes de pensée immanents "destitués" par le Dieu Unique ne disparaissent pas, demeurent "officieux", au mieux relégués au savoir populaire, aux pratiques chamaniques. L'immanence, cependant, réapparaît au grand jour à des moments particuliers de l'Histoire, des moments chanières, portée par des voix atypiques à leur époque:

Michel de MONTAIGNE

Montaigne, pendant que les guerres de religion font rage,

Baruch SPINOZA

Spinoza, de nationalité portugaise exilé en Hollande en pleine Inquisition et juif banni de sa communauté pour pensée non orthodoxe, pendant que Descartes domine le monde de la pensée avec "Je pense donc Je suis",

Friedrich NIETZSCHE

Nietzsche pendant que la révolution industrielle se déploie en Europe,

 

 

Albert CAMUS

Camus avec les horreurs de la 2nde guerre mondiale et la capacité avérée de l'Homme à détruire, s'il le souhaite, la Planète avec la puissance atomique.

 

 

Sans oublier les liens de plus en plus étroits qui se nouent entre la physique quantique et les phénomènes chamaniques.

Ainsi l'immanence réapparaît à des moments de trouble, de tensions entre la vision du monde instituée et les effets produits, comme pour ouvrir la voie vers d'autres réalités.

 

Nous vivons actuellement un de ces moments charnières de l'Histoire. Ne touchons-nous pas aux limites d'une vision de la croissance infinie? Ne voyons-nous pas les mirages d'un modèle de richesse "à l'Occidental" au détriment d'une partie de la population mondiale? Et quid de la déconnexion d'un mode d'organisation du travail avec la réalité vécue des salariés-citoyens-habitants du Monde au risque de "burn-out" et autres souffrances éthiques allant crescendo? A l'évidence, ceux qui cherchent, de plus en plus nombreux, expérimentent au fil du temps d'autres voies.

Kawakita JIRO

Consciente de la force de l'immanence dans une telle période, j'ai fait évoluer mes pratiques de méthodologue en y intégrant des approches "terrain" issues du monde de l'anthropologie (Kawakita JIRO), du Management de rupture (Shoji SHIBA), de la Recherche-Action Existentielle (René BARBIER).

Shoji SHIBA

Jusqu'à me rendre à l'évidence: les approches "bottom-up" permettent d'être fidèle aux expériences vécues de chacun et de projeter de façon puissante une vision propre aux réalités de chacun, individuellement et collectivement. En partant de réalités pouvant être "tronquées". Elles produisent davantage de la même chose, davantage de symptômes similaires au lieu de davantage de vie...

 

 

La Boussole d'ABCDE s'est alors imposée: une hybridation entre approche "terrain" immanente (à travers des enquêtes par exemple) et Dynamique vitaliste inspirée du cercle créateur des 5 éléments (la Boussole). Tel un pont entre les deux Mondes Matérialiste & Spirituel avec l’Homme en leur cœur.

Ainsi chacun, individuellement ou collectivement, apprend de sa Boussole, des dynamiques énergiques qui mettent en mouvement. De ce fait, chacun, individuellement ou collectivement, élargit sa propre réalité, fortifie consciemment ses actions pour permettre à la Puissance d'agir vers où il(s) souhaite(nt) se rendre.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Copyright 2016 ABCDE par Élisabeth BRIGANT - Tous droits réservés